psoriasis
27 mars 2021 Par Cathy Loise 0

Les différents types de psoriasis

Le psoriasis se manifeste sous une variété de formes ayant des caractéristiques différentes. Généralement, un individu ne souffre que d’un seul type de psoriasis à la fois. Habituellement, un type de psoriasis guérit et une autre forme de psoriasis se manifeste en réaction à un déclencheur.

psoriasis

Psoriasis en plaques

Le psoriasis en plaques (psoriasis vulgaire) est la forme la plus répandue de la maladie. Environ 80 pour 100 des personnes atteintes de psoriasis souffrent de ce type de la maladie. Cette forme se caractérise par des lésions boursouflées, enflées et rouges couvertes d’une couche blanchâtre. On trouve généralement ces lésions sur les coudes, les genoux, le cuir chevelu et le bas du dos.

Psoriasis en gouttes

Le psoriasis en gouttes est une forme de psoriasis qui commence souvent pendant l’enfance ou au début de l’âge adulte. Ce type de psoriasis apparaît sous forme de petites taches rouges individuelles sur la peau. Les lésions apparaissent généralement sur le tronc et les membres. Ces taches ne sont habituellement pas aussi épaisses que les lésions en plaques.

L’apparition du psoriasis en gouttes est souvent soudaine. Une variété de conditions peuvent causer une attaque de psoriasis en gouttes, y compris les infections des voies respiratoires supérieures, les infections streptococciques de la gorge (angine streptococcique), les amygdalites, le stress, les lésions cutanées et l’administration de certains médicaments, dont les antipaludiques et les béta-bloquants.

Psoriasis des plis (psoriasis inversé)

Le psoriasis inversé apparaît sur les aisselles, l’aine, sous les seins et autres plis de la peau autour des appareils génitaux et sur les fesses. Ce type de psoriasis se présente sous forme de lésions rosées, lisses et luisantes. Le psoriasis inversé est sujet à l’irritation causée par les frottements et la transpiration en raison de son emplacement dans les plis de la peau et les zones sensibles. Il peut causer davantage de problèmes chez les personnes qui ont un excès de poids et celles qui ont des plis de la peau profonds.

Psoriasis pustuleux

Le psoriasis pustuleux, qui touche principalement les adultes, est caractérisé par des cloques blanches contenant du pus non infectieux (globules blancs) entourées de rougeurs. Il existe trois types de psoriasis pustuleux.

Le psoriasis pustuleux peut être localisé sur certaines zones du corps, telles que les mains et les pieds, ou couvrir presque tout le corps. Il se manifeste premièrement sous forme de rougeurs, puis se forment des pustules et des squames.

Le psoriasis pustuleux peut être déclenché par des médicaments internes, des agents topiques irritants, une surexposition à la lumière ultraviolette, la grossesse, les stéroïdes systémiques, les infections, le stress et l’abandon soudain de médicaments systémiques ou de stéroïdes topiques puissants.

Psoriasis érythrodermique

Le psoriasis érythrodermique est une forme particulièrement inflammatoire de psoriasis qui touche presque toute la surface du corps. Il peut se manifester conjointement avec le psoriasis pustuleux de type Von Zumbusch. Il se caractérise par une importante rougeur périodique généralisée et la mue de couches de squames plutôt que de petits flocons. Le rougissement et la mue de la peau sont souvent accompagnés de démangeaisons et de douleurs importantes, d’une hausse de la tension et de la flu ctuation de la température du corps.

Les personnes qui connaissent les symptômes associés à l’apparition du psoriasis érythrodermique devraient consulter un médecin sans tarder. Le psoriasis érythrodermique cause la perte de protéines et de fluides qui peut entraîner une maladie grave. La maladie peut également causer une infection, une pneumonie et une insuffisance cardiaque congestive. Les personnes gravement atteintes doivent souvent être hospitalisées.

Parmi les facteurs déclencheurs connus du psoriasis érythrodermique, citons l’abandon soudain d’un traitement systémique du psoriasis, dont la cortisone; une réaction allergique à un médicament qui provoque une réaction de Koebner; les gros coups de soleil; les infections; et les médicaments, tels que le lithium, les médicaments antipaludiques; et les produits puissants du goudron.

Copyright © 2021 Congresors-territoiresetsante — Tous droits réservés