soigner burn out au travail
3 septembre 2021 Par Cathy Loise 0

Burn out travail : comment s’en sortir ?

D’après Cadre Emploi, environ 50% des salariés en France serait victime d’épuisement au travail. A ne pas surtout prendre à la légère, le burn out pourrait conduire à une profonde dépression. Nécessitant un arrêt de travail, depuis la mise en application de la loi Rebsamen de 2015, le burn out est désormais considéré comme étant une maladie professionnelle.

Comment savoir si on fait un burn out ?

Les symptômes du burn out au travail

L’épuisement au travail débute souvent par une sensation d’angoisse et de stress. Par la suite, on pourrait ressentir de la fatigue chronique, un vide intérieur ainsi qu’un manque d’estime envers soi. Quand le burn out s’intensifie, on commence à ne plus avoir la faculté de faire quoi que ce soit. Lorsque ce symptôme survient, il devient alors très important de consulter un médecin. 

Comment en parler à son employeur ?

A plus de 50% des cas, un burn out au travail est occasionné par une pression morale émanant d’un supérieur hiérarchique. Toutefois, il pourrait aussi résulter d’une mauvaise condition de travail (manque de motivation, surcharge de travail, mauvaise organisation…). Néanmoins dans tous les cas, il faut avant tout consulter un médecin. Si ce dernier diagnostic un burn out, le sujet concerné pourrait contacter le responsable des ressources humaine ou le responsable du CE de l’entreprise s’il y a lieu. Une fois les faits avérés, l’employeur serait alors tenue par la loi de prendre en charge correctement son salarié en commençant par un arrêt de travail temporaire.

Comment se remettre d’un burn out au travail ?

Prendre un repos avant tout

Pour se remettre d’un épuisement professionnel, il faut obligatoirement prendre du repos. Non seulement, cela permet au corps de se ressourcer, mais c’est aussi le meilleur moyen de prendre du recul face à l’intense stress qu’on a vécu.

Identifier les facteurs du burn out

Même s’il est souvent difficile d’accepter une situation de burn out, il faut absolument le faire. A part cela, il est également important d’identifier la source qui a provoqué cet épuisement professionnel.

Se confier à des proches

La confession est aussi un des meilleurs moyens pour se remettre d’un épuisement professionnel. Pour cela, vous devriez vous fier à un proche ou un collègue. Et dans certaines situations, il est parfois même conseillé de consulter régulièrement un psychologue pendant la période de convalescence.

Adopter un plan pour son futur

Afin de vous remotiver, il faut aussi adopter un plan pour votre futur. Et pour mieux vous épanouir, vous pouvez même envisager une reconversion professionnelle.

Combien de temps d’arrêt de travail pour un burn out ?

Le temps d’arrêt de travail pour un épuisement professionnel est indéfini. En effet, tout dépend d’abord de votre état physique et mental. Aussi, la délimitation de cette durée pourrait  être établie par votre médecin traitant. Néanmoins, selon une moyenne, pour se remettre complètement du syndrome d’épuisement professionnel, il faut environ 2 mois d’arrêt de travail.

Copyright © 2021 Congresors-territoiresetsante — Tous droits réservés